filière de Protection des Plantes et Environnement

Objectifs

Former des ingénieurs agronomes ayant une parfaite maîtrise des techniques de protection des plantes et de l'environnement avec une compétence en matière de gestion raisonnée des risques sanitaires et environnementaux dont ceux découlant de l'usage des pesticides. La formation est axée sur le développement de compétences alternatives.

Formation

  • Un programme de spécialisation qui capitalise sur le tronc commun en offrant aux étudiants un ensemble d'enseignements théoriques et pratiques orientés sur les techniques de productions végétales ;
  • Un stage professionnel qui se déroule ;
  • Un Projet de Fin d'Etudes a pour objectif de permettre à l'étudiant de mobiliser et mettre en pratique les connaissances acquises au cours de sa formation pour approcher une problématique dans le domaine des productions végétales autour d'une thématique donnée relevant des axes de recherche de la filière.

Compétences attendues

  • Connaître les ennemis des cultures et leurs cycles de vie ;
  • Connaître les méthodes de quantification des attaques des ennemis des cultures et des forêts ;
  • Acquérir une approche système pour le raisonnement et la gestion de lutte sanitaire des cultures et des forêts en prenant en considération les contraintes environnementales, sociales et économiques avec des démarches en accord avec les principes du développement durable ;
  • Etre capable d'adopter des stratégies alternatives reposant soit sur l'utilisation de produits phytosanitaires soit ayant recours à d'autres solutions de lutte (biologique, génétique, etc) ;
  • Avoir une bonne connaissance des principaux pesticides utilisés en protection des plantes, leur usage correct et leur impact ;
  • Connaître la réglementation phytosanitaire applicable aux contrôles sanitaires à l'intérieur du pays et aux frontières ;
  • Connaître les polluants atmosphériques, terrestres, aquatiques et leurs effets sur la biosphère ;
  • Connaître la réglementation nationale et internationale en matière de protection de l'environnement ;
  • Connaître les risques météorologiques (gel, grêle, etc.) et les méthodes de leur mitigation.